Calfater son pointu

 

Trés important, le calfatage ne peut pas être effectuer sans expérience.

 

En effet, l'étanchéité de votre pointu est intimement liée à cette opération et cela ne peut être approximatif.

Dans le club, vous pouvez faire appel à des spécialistes comme notre ami Henri.

 

En premier lieu, trouver les bons outils pour bien travailler ou mieux, les fabriquer vous même ! 

Quelquefois un vieux burin (ou un neuf) peut être transformé pour devenir un vrai fer de calfat !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le fer taillant sert surtout à rectifier les bordés entre eux pour égaliser l'interstice.

Le fer travaillant, comme son nom l'indique, est celui utilisé pour faire "entrer" en force l'étoupe dans les interstices en premier passage, on utilise ensuite le fer en deux ou trois pour un second passage d'étoupe si nécessaire.

 

La tenue du fer est essentielle pour ne pas se frapper les doigts avec le maillet. Sa position dans la main est telle que seul le petit doigt est exposé.

 

Lorsque l'étoupe est bien bourrée, comme la brai n'existe plus, il est conseillé de la remplacer par du mastic de vitrier que l'on applique à la spatule aprés l'avoir légèrement dilué avec de l'huile de lin pour ne pas qu'il sèche.

Certains préconisent des mastics synthétiques, à vous de voir, sans perdre de vue que si vous devez par la suite l'enlever, c'est la galère !

 

Pour terminer, une fine couche de mastic époxy spécial bois renforcera votre calfatage par une protection supplémentaire de surface.

 

Si vous souhaitez vous lancer, regardez cette vidéo qui explique par l'image comment procéder :

 

Galerie Photos
Adresse

Les Pointus de Nice

La Mouette

Quai d'Entrecasteaux

Port de Nice

06300  Nice

Tel : 04 93 89 99 18

  • Wix Facebook page
  • Twitter Classic
  • Google+ App Icon
Nous trouver

© 2014 by Sergio Lou Pébroun created with Wix.com